Sirop d'érable

Sirop d’érable

Sirop d’érable

La couleur et la saveur du sirop d’érable varient au cours de la saison des sucres de façon tout à fait naturelle. En début de saison, le sirop est généralement clair et a un goût légèrement sucré (sirops doré, goût délicat, et ambré, goût riche). Plus la saison avance, plus le sirop devient foncé et caramélisé (sirops foncé, goût robuste, et très foncé, goût prononcé).

Sirop d’érable doré, goût délicat
Ce sirop est produit avec la sève d’érable récoltée tout au début de la saison des sucres. On le reconnaît à sa couleur légèrement dorée et à sa saveur aussi douce que délicate. Il est délicieux en garniture sur le yogourt et la crème glacée.

Sirop d’érable ambré, goût riche
Ce sirop au goût pur et riche se distingue par sa magnifique couleur ambrée. Il est idéal en vinaigrette et pour napper plats et desserts.

Sirop d’érable foncé, goût robuste
Ce sirop à la saveur d’érable plus prononcée et caramélisée se prête bien à la cuisson, à la pâtisserie et à la confection de sauces. Il est reconnu pour sa capacité à sublimer le goût des préparations fruitées.

Sirop d’érable très foncé, goût prononcé
Ce sirop provient de la sève d’érable récoltée à la fin de la saison des sucres. Son goût, plus prononcé que celui des sirops précédents, est riche et distinctif. Il parfume et colore à merveille les sauces et les laques.

 

Classification

Classification

La classification du sirop d’érable est basée sur la couleur et l’authenticité du goût d’érable. Cette classification permet notamment de choisir le meilleur sirop d’érable pour l’usage désiré.

Il existe quatre classes de sirop d’érable déclinées selon la couleur et le goût : 

  • Doré, goût délicat
  • Ambré, goût riche
  • Foncé, goût robuste
  • Très foncé, goût prononcé

Le sirop d’érable se divise en deux catégories : la catégorie A et la catégorie de transformation. Le sirop d’érable vendu en épicerie est toujours de catégorie A. Ce dernier répond aux exigences suivantes :

  • Il est non fermenté
  • Sa couleur est uniforme
  • Il est exempt de sédiments et de turbidité
  • Il est limpide
  • Il a une saveur d’érable caractéristique de sa classe de couleur
  • Il est exempt d’odeur ou de goût désagréable
  • Il provient exclusivement de la sève d’érable.

 

Certifications

Certifications

Au Québec, il existe deux certifications pour le sirop d’érable.

Certifié bio…

Environ 20 % du sirop d’érable produit au Québec est certifié biologique, en vertu de la Loi sur les appellations réservées et les termes valorisants. Les normes biologiques visent l’aménagement de l’érablière, la diversité végétale, la fertilisation, le contrôle des ravageurs, l’entaillage ainsi que la collecte et la transformation de l’eau d’érable. À partir d’un cahier des normes, toutes les étapes de la fabrication du sirop d’érable sont strictement détaillées.

… et même kasher !

Pour être certifié kasher, le sirop d’érable doit respecter un processus de production rigoureux, qui répond aux normes des lois alimentaires juives. Pour l’obtenir, chaque production de chaque érablière doit être inspectée et contrôlée par un rabbin. Ce dernier s’assure que tout élément entrant en contact avec le produit est lui-même certifié kasher : de l’équipement à la machinerie, en passant par le savon servant au nettoyage du matériel et par les différents additifs qui permettent de stabiliser la mousse au moment du bouillage.

 

100 % pur

100 % pur

De nos jours, les consommateurs ont l’habitude de vérifier les étiquettes des produits qu’ils achètent. Il en va de même pour le sirop d’érable. Vérifiez les étiquettes et méfiez-vous des imitations. Rappelez-vous qu’il n’y a rien de plus naturel que du vrai sirop d’érable!

Comment reconnaître les imitations

Afin de vous assurer que vous achetez bien du véritable sirop d’érable, lisez attentivement l’étiquette au dos du contenant.

Les principales marques de sirop à crêpes ne contiennent pas de sirop d’érable pur dans la liste d'ingrédients.

Elles utilisent plutôt du sirop de maïs à haute teneur en fructose comme principal édulcorant.

Elles ont aussi recours à des arômes artificiels et à du colorant alimentaire.

Les sirops artificiels incluent parfois le sirop d’érable dans la liste de leurs ingrédients, alors qu’ils en contiennent aussi peu que 5 %. Vous le retrouverez généralement très loin dans la liste…

Alors, n'oubliez pas d'examiner soigneusement l’étiquette pour vous assurer que vous achetez bien du sirop d’érable 100 % pur et rien d’autre!